Les centres d’aide

Par Ritika Arora
Catégorie: 18 à 24 ans

Regardez le Prezi!
(En anglais seulement)


Texte de la présentation:
(Texte original anglais)

La pauvreté au Canada

  • Aucune définition officielle ou absolue
  • Détectée par des indicateurs comme un faible revenu, l’incapacité de répondre aux besoins primaires, etc.
  • Varie d’une personne à l’autre (p. ex. certaines personnes se trouvent à un niveau de pauvreté plus grave que d’autres)
  • Des groupes ou segments de la population sont plus à risque de vivre dans la pauvreté
  • Donne lieu à tout un éventail de problèmes de santé physique ou mentale
  • Complexe et variée


L’idée

  • Mettre sur pied des centres multifonctionnels qui répondent aux déterminants socioéconomiques spécifiques de la santé dans diverses collectivités très touchées par la pauvreté
  • Mettre en œuvre des initiatives locales pour défendre les intérêts
  • Donner des séances d’information à petite échelle dans les centres communautaires et les bibliothèques


Que sont les centres d’aide?

  • Des établissements qui offrent une variété de services de soins de santé, qui proposent des programmes éducatifs sur place, des programmes d’emploi et de l’aide au logement, et qui accueillent des groupes de soutien spécialisés (p. ex. des programmes d’aide aux victimes d’abus ou de négligence, des services de réhabilitation, du soutien pour la communauté LGBTQ, etc.)
  • Des établissements qui permettent aux personnes vivant dans la pauvreté de répondre à tous leurs besoins en un seul endroit.
  • Chaque centre d’aide serait conçu spécifiquement pour la collectivité avoisinante, afin d’offrir un soutien adapté aux collectivités autochtones et aux diverses minorités ethniques. Cela serait rendu possible grâce à une formation de jeunes travailleurs axée sur la culture et l’intégration de pratiques spirituelles et traditionnelles (p. ex. les huttes de sudation qui visent à faciliter le bien-être et la guérison).
  • Un centre de santé/centre communautaire voué uniquement à aider la population peut aussi favoriser un sens de la collectivité et de soutien communautaire, qui peut réduire la stigmatisation et les effets psychologiques négatifs communs chez les personnes touchées par la pauvreté.


Les faits

  • Covenant House Toronto (CHT) est la plus importante organisation pour jeunes sans-abri au Canada
  • Elle offre un soutien tout-en-un à près de 250 jeunes par jour (`semblable à ce qu’offriraient les centres d’aides proposés)
  • 80 % du budget d’opérations provient de donateurs, ce qui prouve la faisabilité des centres d’aide proposés
  • En savoir plus : http://home.blnkpage.org/health-science/tackling-homelessness-health-roots/
    (En anglais seulement)
  • De plus, la stratégie nationale de réduction de la pauvreté devrait refléter dans une certaine mesure le travail de la CHT, puisqu’elle a été très efficace pour alléger globalement les facteurs de stress des jeunes sans-abri.


La défense des droits

  • Sensibiliser la population aux réalités de ceux qui vivent dans la pauvreté, afin de réduire la stigmatisation et l’attitude ou les comportements nuisibles envers ces personnes.
  • Des événements extérieurs à l’échelle locale, comme des courses ou marches, ou une activité de vol de cerfs-volants sont très efficaces pour rassembler les membres de la collectivité pour soutenir une cause précise.
  • Leur capacité à mobiliser un grand nombre de membres de la collectivité peut aussi être utilisée pour stimuler le sociofinancement des centres d’aide.


Les autres programmes

  • Des programmes communautaires à petite échelle comme des ateliers, des séances d’information et des cercles de discussion.
  • Actuellement, il y a un manque de connaissances générales au sujet des outils, des ressources et des réseaux de soutien pour les personnes à risque de basculer dans la pauvreté
  • Des activités ponctuelles organisées par les bibliothèques locales et les centres communautaires qui permettraient à ces personnes d’acquérir les ressources, les connaissances et le soutien nécessaires de la part de professionnels et d’experts du domaine.
  • Exemples de thèmes d’atelier : services d’emploi, aide au logement, programmes d’investissement


En résumé, la stratégie nationale de réduction de la pauvreté devrait inclure les éléments suivants :

  • Des centres d’aide pour les personnes qui vivent dans la pauvreté
  • La défense des droits pour sensibiliser la population à la pauvreté
  • Des programmes supplémentaires pour les personnes qui sont à risque de vivre dans la pauvreté

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

** Fermé **

Merci à tous ceux qui nous ont soumis leurs idées créatives afin de nous aider à #RéduireLaPauvreté au Canada!

<span class="translation_missing" title="translation missing: fr-CA.projects.blog_posts.show.load_comment_text">Load Comment Text</span>