Consultation sur l’âgisme

À propos de cette consultation

Le Forum fédéral, provincial et territorial des ministres responsables des aînés (Forum FPT sur les aînés) a lancé un exercice de consultation sur l’âgisme. Nous cherchons à mieux comprendre et à contrer les répercussions négatives de l’âgisme sur les personnes âgées au Canada.

Faites-nous part de vos réflexions et de votre expérience

Nous voulons entendre vos points de vue sur l’âgisme! Pour participer, remplissez le questionnaire qui se trouve dans le premier onglet ci-dessous.

Vous connaissez quelqu’un qui a été touché par l’âgisme, ou vous l’avez été vous‑même? Nous vous invitons aussi à raconter votre histoire sur le forum en ligne (deuxième onglet ci-dessous). Si vous préférez, vous pouvez nous en faire part en privé, par courriel, à ESDC.NA.AGISME.CONSULTATIONS-CONSULTATIONS.AGEISM.NA.EDSC@hrsdc-rhdcc.gc.ca.

La date limite pour remplir le questionnaire et présenter une histoire est le 31 octobre 2022.

Vos points de vue, vos expériences et vos histoires nous aideront à amorcer une importante conversation sur l’âgisme et les idées fausses sur le vieillissement au Canada.

Comprendre l’âgisme

L’Organisation mondiale de la santé définit l’âgisme comme suit :

  • les stéréotypes (la façon d’envisager l’âge)
  • les préjugés (ce qu’inspire l’âge)
  • la discrimination (la façon de se comporter), dont on est soi-même victime ou dont autrui est victime en raison de l’âge

L’âgisme est présent dans tous les aspects de la société. Les personnes peuvent être victimes d’âgisme en même temps que d’autres formes de discrimination fondée sur le sexe, l’orientation sexuelle, la capacité et l’ethnicité. L’âgisme est souvent négligé. De ce fait, la stigmatisation et la discrimination axées sur l’âge vont souvent être tolérées plutôt que traitées.

Vous pouvez nous faire part de vos commentaires en remplissant le questionnaire ci-dessous, qui explore l’âgisme en cinq thèmes :

  • l’emploi
  • la santé et les soins de santé
  • l’inclusion sociale
  • la protection et la sécurité
  • les médias et les médias sociaux

Étant donné que la pandémie de COVID-19 a mis en lumière l’âgisme visant les personnes âgées, nous sollicitons vos commentaires et vos suggestions sur la façon dont la pandémie pourrait avoir influé sur l’âgisme.

Pour en savoir plus sur cet exercice de consultation, veuillez lire notre Guide de discussion sur l’âgisme au Canada. Un résumé donnant un aperçu du Guide est également offert.

Ensemble, nous pouvons unir nos efforts pour réduire l’âgisme et ses effets sur les Canadiens âgés et la société en général.

Merci.

Au nom du Groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur l’âgisme

À propos de cette consultation

Le Forum fédéral, provincial et territorial des ministres responsables des aînés (Forum FPT sur les aînés) a lancé un exercice de consultation sur l’âgisme. Nous cherchons à mieux comprendre et à contrer les répercussions négatives de l’âgisme sur les personnes âgées au Canada.

Faites-nous part de vos réflexions et de votre expérience

Nous voulons entendre vos points de vue sur l’âgisme! Pour participer, remplissez le questionnaire qui se trouve dans le premier onglet ci-dessous.

Vous connaissez quelqu’un qui a été touché par l’âgisme, ou vous l’avez été vous‑même? Nous vous invitons aussi à raconter votre histoire sur le forum en ligne (deuxième onglet ci-dessous). Si vous préférez, vous pouvez nous en faire part en privé, par courriel, à ESDC.NA.AGISME.CONSULTATIONS-CONSULTATIONS.AGEISM.NA.EDSC@hrsdc-rhdcc.gc.ca.

La date limite pour remplir le questionnaire et présenter une histoire est le 31 octobre 2022.

Vos points de vue, vos expériences et vos histoires nous aideront à amorcer une importante conversation sur l’âgisme et les idées fausses sur le vieillissement au Canada.

Comprendre l’âgisme

L’Organisation mondiale de la santé définit l’âgisme comme suit :

  • les stéréotypes (la façon d’envisager l’âge)
  • les préjugés (ce qu’inspire l’âge)
  • la discrimination (la façon de se comporter), dont on est soi-même victime ou dont autrui est victime en raison de l’âge

L’âgisme est présent dans tous les aspects de la société. Les personnes peuvent être victimes d’âgisme en même temps que d’autres formes de discrimination fondée sur le sexe, l’orientation sexuelle, la capacité et l’ethnicité. L’âgisme est souvent négligé. De ce fait, la stigmatisation et la discrimination axées sur l’âge vont souvent être tolérées plutôt que traitées.

Vous pouvez nous faire part de vos commentaires en remplissant le questionnaire ci-dessous, qui explore l’âgisme en cinq thèmes :

  • l’emploi
  • la santé et les soins de santé
  • l’inclusion sociale
  • la protection et la sécurité
  • les médias et les médias sociaux

Étant donné que la pandémie de COVID-19 a mis en lumière l’âgisme visant les personnes âgées, nous sollicitons vos commentaires et vos suggestions sur la façon dont la pandémie pourrait avoir influé sur l’âgisme.

Pour en savoir plus sur cet exercice de consultation, veuillez lire notre Guide de discussion sur l’âgisme au Canada. Un résumé donnant un aperçu du Guide est également offert.

Ensemble, nous pouvons unir nos efforts pour réduire l’âgisme et ses effets sur les Canadiens âgés et la société en général.

Merci.

Au nom du Groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur l’âgisme

  • Questionnaire

    Donnez votre point de vue au moyen du questionnaire en ligne. Ce lien ouvrira un nouvel onglet dans votre navigateur. Ce questionnaire vous permet de donner votre point de vue, et ce, de façon anonyme. Il faut compter de 20 à 30 minutes pour le remplir.

Dernière mise à jour de la page: 04 oct 2022, 15h38